pictogramme nature feuillle

Nos engagements pour le recyclage de vos déchets

Réduire les déchets, réduire l’utilisation des matières premières, diminuer le montant lié à la collecte et au traitement, créer une dynamique de territoire, mettre en place une démarche de concertation en mobilisant les acteurs, informer et accompagner les usagers sont autant de mesures que le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE s’engage à respecter.

Le déchet constitue aujourd’hui un produit qu’il faut utiliser au mieux des possibilités. Le valoriser est utile et souhaitable. Ceci permet de préserver les matières premières et de diminuer les importations de matériaux ainsi que les coûts par rapport à une matière première naturelle. Afin d’accroître cette démarche environnementale, différents modes de traitement ont été mis en place :

  • la valorisation des matières,
  • la valorisation biologique,
  • la valorisation énergétique et l’enfouissement.

Une valorisation optimale des déchets

Afin de valoriser tous vos déchets, le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE recherche et développe en permanence de nouvelles solutions techniques qui permettent d’améliorer le taux de valorisation des matières, et ce, dans le respect de l’environnement et en accord avec les principes du développement durable.

La valorisation des matières

La valorisation de matières permet de préserver les ressources naturelles (pétrole, bois…) et de limiter la pollution. Il existe différents types de valorisation de matière : le recyclage et le réemploi.

Le recyclage n’est possible que si l’habitant trie ses déchets. Une fois que les emballages sont séparés des ordures ménagères résiduelles, le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE assure la collecte au travers des bacs bleus (bacs de tri). L’ensemble des tonnages collectés sont acheminés dans un centre de tri afin que les emballages soient séparés par type de matériau et expédiés en usine de recyclage pour y être transformés.

Grâce au tri, certains matériaux redeviennent matières premières et servent à fabriquer de nouveaux produits :

  • les emballages plastiques deviennent des tuyaux, revêtements de sol, fibres textiles (polaire), flacons…,
  • les journaux et magazines deviennent de nouveaux journaux, magazines et prospectus,
  • les cartons et briques alimentaires deviennent des cartons d’emballages, papiers journaux, papiers d’essuyage,
  • les emballages métalliques deviennent des tôles, emballages, pièces pour automobiles,
  • les bouteilles et pots en verre deviennent de nouveaux contenants en verre.

Concernant le tri réalisé en déchèteries, de nombreux matériaux rejoignent des filières de recyclage : les métaux, le bois, les cartons et la ferraille sont recyclés, les gravats sont réutilisés dans des chantiers de travaux publics, les déchets verts sont compostés…

Au total, 87 % des déchets collectés sont valorisés de manière optimale.

La valorisation biologique

La valorisation biologique est un mode de traitement des déchets organiques ou fermentescibles par compostage. Le compostage peut être effectué chez soi (composteur de jardin ou collectif) ou sur une plateforme de compostage telle que celle de Charbonnier-les-Mines.

Nous permettons à nos habitants de commander un biocomposteur individuel à un tarif préférentiel. Ceci permet à chacun de recycler ses déchets organiques et de se servir du compost ainsi obtenu pour fertiliser les sols. Pour sensibiliser les élèves sur l’importance du tri sélectif et du compostage, nous mettons également en place un programme d’animation scolaire sur le thème des déchets et de la protection de l’environnement.

La valorisation énergétique et l’enfouissement

Le Pôle de Valorisation Vernéa permet de produire de l’électricité pour 70 000 habitants.

Avant sa mise en service à l’échelle départementale, les ordures ménagères et encombrants collectés en déchèteries se retrouvaient enfouis sans la moindre valorisation.

C’est pas sorcier -UNE SECONDE VIE POUR NOS POUBELLES

MA POUBELLE VAUT DE L’OR – C’est Pas Sorcier

Vernéa en images

Prévention des déchets

Au-delà de la capacité à valoriser et prendre en charge les déchets, le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE a aussi comme préoccupation première la réduction des déchets.

Le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE s’est engagé dans la prévention des déchets en contractualisant dès octobre 2011 avec l’ADEME pour mettre en œuvre des actions de réduction des déchets.

Le programme de prévention du S.I.C.T.O.M., c’est 13 actions, de nombreux partenaires et acteurs mobilisés, et un objectif de réduction des ordures ménagères résiduelles et assimilées rempli au terme de cinq années de travail.

Le compostage individuel connaît un essor considérable avec un quart des foyers équipés en composteurs contre seulement 13,71 % en 2011. De plus, les premiers sites de compostage partagé en habitat collectif ont vu le jour en 2016.

Nous retiendrons aussi, parmi ces actions, le déploiement des colonnes à textiles, les efforts de la collectivité en matière d’éco-exemplarité, l’engagement d’un professionnel de santé dans la réduction de ses déchets et la sensibilisation des élèves.

Quelques chiffres clés du Programme de Prévention :

  • 24,60 % de foyers équipés d’un composteur au 31 DECEMBRE 2016, soit 10 471 composteurs distribués. 1 806 tonnes de déchets évitées par an.
  • 10,52 % de foyers équipés de STOP PUB. 16 579 STOP PUB distribués depuis le début de l’opération. 167 tonnes de papiers évitées par an.
  • 71 colonnes à textiles sur le territoire du S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE. 280 tonnes de déchets évitées par an.
  •  30 animations scolaires par an. Plus de 900 élèves sensibilisés par an. 26 écoles qui compostent leurs déchets fermentescibles.

Une réduction de 7,3 % des ordures ménagères et assimilées en 5 ans !

La dynamique installée sur le territoire pour améliorer le tri et réduire les déchets doit perdurer. Toutes ces actions, conduites en partenariat avec de nombreux acteurs, font aujourd’hui partie intégrante du fonctionnement de la collectivité.

Le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE a la volonté de compléter sa démarche de prévention des déchets par un Contrat d’Objectifs Déchets et Economie Circulaire.

Le S.I.C.T.O.M. ISSOIRE-BRIOUDE a pour objectif une gestion durable de ses déchets qui passe par la mise en place d’un principe d’économie circulaire. Au-delà de nos interventions et démarches de sensibilisation, nous souhaitons donner une nouvelle impulsion permettant à l’ensemble des acteurs locaux de limiter la quantité de déchets et le gaspillage.

Pictogramme solution à vos déchets

Solution à vos déchets

Pictogramme agenda de collecte

Agenda de collecte

Pictogramme nos engagements

Nos engagements

pictogramme téléchargements

Téléchargements